Libérer le trésor

Publié par

Je dois vous l’avouer, je ne suis pas aussi calé en bédé que vous pourriez le croire- c’est un vaste continent qu’il me reste encore à découvrir. À preuve, j’ai lu dernièrement Epileptic, version anglaise en un volume, de la série L’Ascension du Haut-Mal de David B. paru à l’Association entre 1996 et 2004. De son vrai nom Pierre-François Beauchard, il est un des membres fondateurs de l’ Association,mythique maison d’édition française.

Saviez-vous que le Haut Mal c’est le nom qu’on donnait à l’épilepsie au Moyen Âge?

C’est un pavé de 360 pages qui relate la vie de la famille de David B. devant  affronter les tourments quotidiens qu’engendrent la maladie de l’aîné des trois enfants; l’épilepsie.  Des crises incontrôlables lors desquelles il se tord en de douloureuses convulsions-incapable de réagir à ce mal qui prend possession de son corps-le laissant foudroyé sur place,sous les regards remplis de honte et d’aversion que lui jettent les passants. C’est une histoire rocambolesque à travers laquelle l’auteur nous convie. L’action se campe dans le début des années soixante-dix, alors que les médecines alternatives commençaient  à faire leur apparition. C’est à force de communes macrobiotiques, de médecine holistique et de doctrines ésotériques, que le jeune Jean-Christophe essaiera de trouver le chemin de la guérison; qui malheureusement, ne viendra jamais.  En proie à la peur puis à la colère que cette affection lui inspire, David chevauche aux côtés des seigneurs de la guerre qu’il dessine à longueur de journée. Avec son armure impénétrable, rien ne peut l’atteindre, pas même  les ondes de choc déclenchées par son frère.

Une atmosphère glauque sur fond de psychédélisme fait d’Epileptic, un roman graphique d’une rare sensibilité. L’auteur sait nous happer dans les méandres de cette vie brisée qu’est celle de son frère.

Un vrai tour de force!

-Mathieu

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.