Mal de blog

Publié par

Go! Go! Go!

Il faut pondre un autre article.

La raison pour laquelle je prends autant de temps pour écrire une nouvelle entrée est que je ne sais strictement pas de quoi vous entretenir.

N’allez pas croire que ça m’emmerde; contrairement à ce que je peux laisser paraître, j’apprécie vivement ces moments « magiques »… hum, pouding (les québecois comprendront cette allusion obscure au dessert vendu sur les tablettes de nos épiceries et dont Nathalie Simard chantait les mérites il y a maintenant des lustres de cela).

J’ai lu une pile d’albums et j’ai fait quelques agréables découvertes. Ma plus grande trouvaille The Umbrella Academy.

Il s’agit d’une série signée par Gerard Way, leader du groupe My Chemical Romance. Je n’aime pas particulièrement leur musique et j’ai roulé les yeux vers le ciel quand j’ai vu son nom sur la couverture. Avec toutes ces vedettes qui apposent leur nom sur des produits d’une qualité douteuse, il y a de quoi être septique. Mais, les septiques seront confondus dus dus!

C’est dans la pure tradition des comics américains que s’inscrit The Umbrela Academy. Il serait très difficile de vous résumé le contenu des deux tomes: La Suite Apocalyptique et Dallas. Voici le synopsis:

« À la suite d’un combat de lutte  historique, 43 enfants dotés de pouvoirs surprenants voient le jour un peu partout à travers le monde. Sir Reginald Hargreeves, un inventeur richissime, recherche et adopte sept de ces enfants dans le but de sauver le monde. Les enfants grandissent et accumulent les exploits au sein de l’Umbrella Academy. Pourtant le groupe finit par être dissout.

Plusieurs années plus tard, les membres se retrouvent pour l’enterrement de leur père adoptif. Au même moment survient une menace pour la planète. »

Du pur délire où s’entremêlent une chaîne d’événements apocalyptiques provoqués par des vilains aussi disjonctés que loufoques. Les dessins de Gabriel Bá  sont à couper le souffle et les textes de Gerard Way incisifs.

La série a remporté en 2008 le prix Eisner Award ainsi que le Harvey Award de la meilleure bande dessinée.

Check it out!

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.