Les mystères de Hobtown

Publié par

Il y a des lieux qui nous parlent, qui chuchotent des histoires à qui veulent bien écouter. Il y a des éléments de la nature qui dépassent l’entendement et qui influencent nos actions sans que l’on ne s’en rende compte. D’où viennent ces forces occultes qui nous font perdre la raison et dans quels buts ? Il existe une petite ville en Nouvelle-Écosse qui semble sous le contrôle d’une entité maléfique depuis longtemps et c’est au club de détectives de l’école secondaire locale d’élucider Les mystères de Hobtown.

Les mystères de Hobtown T.1 : L’affaire des hommes disparus, Pow Pow, 2020

Tout y est bizarre. Les habitants sont apathiques, résignés, le regard éteint. Les gens de cette bourgade s’évaporent ou meurent d’une mort violente, de façon aléatoire et soudaine. Les recherches menées par le groupe d’adolescents laissent porter à croire que tout cela fait partie d’un cycle infernal qui arrive tous les trente ans. Cette fois-ci, les atrocités sont commises par des hommes ayant disparu puis refont surface pour adopter les traits de caractère associés aux chiens — allant jusqu’à marcher à quatre pattes et aboyer. Ils ont un maître qui tire les ficelles de cette purge, mais tout cela n’est qu’une pièce d’un casse-tête qui défie la raison. Cette danse macabre dure depuis trois siècles et rien ne semble pouvoir l’arrêter. C’est peut-être la faute du petit bonhomme poilu ?

Les mystères de Hobtown T.1 : L’affaire des hommes disparus, Pow Pow, 2020

Les activités paranormales qui émanent de Hobtown ont des ramifications jusqu’à Knotty Pines, une école privée pour l’élite juchée sur un promontoire dominant l’agglomération. Bâties sur les lieux d’un affrontement où les côlons anglais de lord Benedict Hobb furent accueillis par une bande de Français aidés d’Amérindiens prêts à les massacrer, ses fondations sont établies sur une terre gorgée de sang et de terreur. Le hasard a fait que deux des membres du club des détectives — un garçon et une fille — y furent invités pour un camp d’enrichissement durant les vacances de Noël. Ils découvrent rapidement que les instituteurs leur cachent leur véritable dessein et s’amusent à jouer le jeu pendant qu’ils mènent l’enquête. Des visions chimériques aux allures de rêve éveillé assaillent la jeune femme. Elle se fera guider par le fantôme d’une ancienne élève assassinée par ses pairs sous l’emprise d’un sortilège ainsi que par un ermite rôdant aux alentours du collège. Le mal qui s’extirpe des grottes souterraines vient puiser sa source de vie une fois l’an entre les murs de cet établissement afin de fortifier son armée et le quatuor doit absolument l’en empêcher une fois pour toutes. Genre hybride entre les livres d’aventures pour adolescents ponctués d’humour à l’univers dérangé et dérangeant de David Lynch, Les Mystères de Hobtown vous tiendront en haleine avec sa trame narrative bien ficelée et un dessin nerveux et expressif. On prend le temps d’apprécier les détails — parfois essentiels — qu’on a semés comme des indices au gré des planches. Vous serez aspiré dès les premières pages à travers une spirale descendante dont vous émergerez pantois en demandant encore ; on parle de lecture de haute voltige. À consommer avec empressement.

Les mystères de Hobtown T.2 : L’ermite maudit, Pow Pow, 2020

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.