Quelqu’un a débranché la Grosse Pomme

Publié par

Les masques commencent à tomber. Beaucoup d’encre et de larmes ont coulé à propos de la pandémie de Covid-19 qui a frappé de plein fouet. Tout cela semble si proche, mais si lointain. Nos fondations ainsi que nos certitudes ont été ébranlées. Certains ont vu dans cette période de latence une opportunité de se réinventer bien malgré eux. Ce fut le cas de Zovi qui a fait le grand saut pour déménager de Shanghai à New York en pleine crise sanitaire. Elle nous relate son expérience éprouvante dans Quelqu’un a débranché la Grosse Pomme.

Quelqu’un a débranché la Grosse Pomme, Mécanique générale, 2023

Zovi réside et travaille en Chine depuis une décennie. Elle a su y bâtir un nid confortable : peut-être trop confortable puisqu’elle a l’impression d’être enfermée dans une cage dorée. Ce ne sont pourtant pas les défis qui manquent avec son boulot de facilitation graphique (illustratrice en simultané lors de présentations corporatives), coéditrice d’un magazine de BD et chanteuse lors de ses moments libres. On peut dire qu’elle ne chôme pas. Même son amoureux s’apprête à quitter son emploi et traverser l’Atlantique pour passer plus de temps à ses côtés. Rien n’y fait ; elle n’arrive toujours pas à secouer cette vague impression d’insatisfaction diffuse qui embrume ses pensées. Sûrement que lui rendre une visite surprise dans la ville qui ne dort jamais la confortera dans sa décision avant la cohabitation officielle. C’était en mars 2020.

Should I stay or should I go now?

Should I stay or should I go now?

If I go, there will be trouble

And if I stay it will be double

The Clash

Wuhan, puis le reste du pays sont bouclés alors qu’elle se balade dans les nuages. À l’atterrissage, la nouvelle s’était répandue comme une traînée de poudre et le monde entier retenait son souffle. C’était partout pareil, mais encore plus flagrant dans les grands centres urbains comme New York : quelqu’un a débranché la Grosse Pomme ! La planète tourne au ralenti et les possibilités de retour s’amenuisent puis disparaissent. Cela veut dire qu’elle n’aura pas d’autre choix que de s’adapter à la situation au périple de sa santé mentale et physique. Ce qui ne nous tue pas rend plus fort, hein ? Une coupure drastique avec son ancienne vie s’impose, mais elle ne se fait pas sans heurt alors qu’elle marche sur un fil au-dessus de l’abysse les yeux bandés. Elle finit par regagner son équilibre et un semblant de normalité tandis qu’elle amorce un nouveau chapitre avec son partenaire qui lui aussi aura besoin de son soutien.

Quelqu’un a débranché la Grosse Pomme, Mécanique générale, 2023

Une histoire d’amour, de résilience et d’amitié comme on les apprécie, Zovi a trouvé la formule pour capter notre attention. Dans un style graphique expressif où abondent les détails règne un camaïeu où le rose qui est mis à l’honneur contraste vivement avec le propos véhiculé. Il s’agit d’une très belle entrée en matière d’une autrice dont le talent nous a été révélé grâce à un virus malheureusement mortel. Espérons qu’elle n’attendra pas le prochain événement cataclysmique pour nous faire profiter de ses prouesses.

Quelqu’un a débranché la Grosse Pomme, Mécanique générale, 2023

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.